Le site de Belleroche

Propriété de Joseph FAYAU pendant la révolution. Ce colonel de la Garde Nationale est né à Rocheservière le 25 Mars 1766. Colonel du canton de 1789 à 1791 puis député à la Convention en 1792, 1793, 1794. Ami de MARAT, c'est le seul député de la Vendée à voter pour la mort du roi LOUIS XVI. Le 17 novembre 1793, il propose des mesures sanguinaires pour anéantir la Vendée : "On n'a pas assez incendié la Vendée. La première mesure à prendre est d'y envoyer une armée incendiaire. Il faut que pendant un an, nul animal, nul homme ne trouve de subsistances sur son sol".

 

Ce site a appartenu ensuite au Baron des Lyons qui l'a légué à son neveu, l'abbé Philippe des Lyons. Celui-ci en a fait don à la Congrégation des Pères missionnaires d'Issoudun.

Ce site a été acheté récemment par la commune de Rocheservière qui le loue à l'intercommunalité.

 
Belleroche