Les Tours XVIème

Elles se situaient au sud-ouest de l'enceinte du château et marquaient le départ des douves. Le château étant détruit, elle reste, avec les vestiges des remparts, le seul élément architectural représentatif de l'ancien domaine. Pourtant cette tour du XVIème siècle montre que les seigneurs de cette époque, les Volvyre et les Hamon, gardent un intérêt pour ce château forteresse dont les murailles ont souffert des outrages du temps et de la "folie" des hommes.

 
Tour XVI

Les tours jumelles ont remplacé les tours médiévales. La fente verticale "archère ou arbalétrière" est orientée en direction du pont gallo romain visible à cette époque en l'absence du viaduc et du perré actuels. Cette orientation souligne le rôle de surveillance joué par ces tours pour contrôler le passage des véhicules et piétons sur le pont du seigneur de Rocheservière. L'ouverture au dessous de la fente permettait d'appuyer le canon d'une arquebuse puis d'un mousquet dont la portée était de 150 m.

Le donjon fut détruit en 1850. Ses pierres ont servi à la construction du château de la Source. Le dernier donjon fut démoli en 1877 pour y mettre le calvaire. Les dernières dépendances ont été démolies en 1962 pour y construire la résidence dénommée la "Résidence du vieux château".