L'église Notre-Dame

Datant du XIXème siècle, l'église St Sauveur « seule rescapée des guerres et outrages du temps » est devenue trop exiguë pour accueillir tous les fidèles et en 1847, l'abbé François Marie PERRAULT a pour tâche d'entreprendre la construction de l'église actuelle Notre Dame de Rocheservière. Il a eu beaucoup de difficultés et se ruina pour l'église, il donnait tout aux pauvres. En 1848, le conseil de fabrique accepte son projet et le charge de s'entendre avec un architecte. Mr Faucheur est désigné. Le projet fut mis à exécution en 1850. En 1853, pose de la première pierre, mais de nombreux problèmes se présentèrent autour de la construction. En 1856, le conseil de fabrique choisit l'abbé BARILLEAU pour conduire les travaux. En 1857, enfin bénédiction de cette église. En 1861, on cherche encore des fonds pour construire la flèche. Après bien des péripéties, tout est terminé en 1882 et la consécration de l'église se fera par l'évêque.

 

Elle se caractérise : par sa vierge du XVIIème siècle classée monument historique - sa collection de 56 vitraux divisée en 4 catégories : * épisodes des guerres de Vendée, dont 1 en particulier qui rappelle le passage des colonnes infernales à Rocheservière le 27 février 1794, * histoire et religion, * l'ancien testament, * les apôtres - son chemin de croix peint sur cuivre qui a 16 stations et non pas 14 et qui a été offert par Melle CHARRUEAU. La première représente Jésus au jardin des oliviers et enfin - son orgue fabriqué par Yves Fossaert avec 20 jeux, 3 claviers et 1217 tuyaux.